mardi 23 septembre 2014

another plan to use a newly developed cement

Officials overseeing the decommissioning of the Fukushima Daiichi nuclear plant are struggling to stop contaminated water from entering the ocean. Now Tokyo Electric Power Company is drawing up another plan to use a newly developed cement to stem the radioactive flow.Highly contaminated water is flowing into a maze of underground tunnels at the facility. Engineers believe that it is mixing with groundwater and then leaking into the ocean.In April workers started to work on an underground wall of ice to stop the flow. They planned to start removing the tainted water in July and then bury the emptied tunnels in cement. However, the underground water has yet to freeze.So now they are considering plugging the tunnels with the special cement while they are still filled with water.Company officials say the risks of the contaminated water leaking into the sea are small. They say they will first explain the plan to the Nuclear Regulation Authority and hope to start the operation from mid-November in order to complete the work by next January.The company is carrying out a separate and even larger project to freeze soil and create a wall of ice around all 4 crippled reactors.Officials say the latest plan for the tunnels will not affect the larger project.

Sep. 23, 2014 - Updated 02:48

lundi 1 septembre 2014

Un point sur l'émission de matières radioactives à Fukushima dans l'océan pacifique

Un point sur l'émission de matières radioactives à Fukushima dans l'océan pacifique

Les autorités révèlent qu'environ 2 billions (2 mille milliards) de becquerels de matières radioactives à Fukushima se sont déversées dans l'océan tous les mois pendant l'année 2013. Du "strontium mortel" relache maintenant plus du double de césium – "Le strontium pénètre dans vos os ... il change l'équation". (Vidéo)
Document de Tokyo Electric Power Company (en japonais) - Efforts en vue de prévenir de manière plus fiable la pollution marine, le 25 Août, 2014 :
Traductions pertinentes du document tweeté par @YuriHiranuma
26 août 2014 : TEPCO affirme qu'un milliard de Becquerels de tritium s'écoulent dans le port de Fukushima tous les jours, mais ne s'agirait-il pas plutôt de 15 milliards de Becquerels ?

28 août 2014:

     Strontium 90 = 5 milliards de Bq
     Césium 137 = 2 milliards de Bq
     Tritium = 15 milliards de Bq
     Déversement quotidien total dans le port = 22 milliards de Becquerels
Un titre du Wall Street Journal parle de “strontium mortel“.
Notez que les chiffres ci-dessus se réfèrent aux émissions journalières pour l'année 2014. Voici les données pour l'année 2013 :
  • Strontium 90 = ~15 milliards de Becquerels/jour
  • Cesium 137 = ~22 milliards de Bq/jour
  • Tritium = ~24 milliards de Bq/jour
  • Total d'écoulement journalier dans le port = ~61 milliards de Becquerels par jour.
Voir aussi : Chercheur principal : 100 fois plus de strontium que de césium dans l'eau à Fukushima -"Le Strontium pénètre dans vos os ... il change l'équation" - Bien que les poissons sur les côtes américaines ne soient pas "trop" concernés, ils seront affectés par cette pollution.
Publié le 29 Août  2014 par ENENews