dimanche 15 mai 2011

nouvelle stratégie de refroidissement du réacteur numéro 1

Tepco, la Compagnie d'électricité de Tokyo qui exploite la centrale de Fukushima, planche sur une nouvelle stratégie de refroidissement du réacteur numéro 1, dont les barres de combustible pourraient avoir fondu.

La fusion ayant vraisemblablement endommagé l'enceinte de confinement, de l'eau hautement radioactive s'écoulerait dans les parties inférieures du bâtiment qui abrite le réacteur.

Il est donc virtuellement impossible d'injecter de l'eau, comme prévu, pour remplir l'enceinte de confinement, ce qui oblige Tepco à chercher une autre méthode de refroidissement.

L'exploitant de la centrale envisage à présent d'extraire l'eau de l'enceinte, avant son remplissage, pour la réinjecter dans le réacteur à travers un échangeur de chaleur.

Ce dimanche, en conférence de presse, un porte-parole de la compagnie a déclaré qu'il faudrait plus de trois mois avant que le réacteur soit à nouveau sous contrôle. L'objectif est toutefois d'adopter une méthode qui permettra de stopper rapidement le réacteur.
video

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire